Les Mondes Perdus


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Malik Rann

Aller en bas 
AuteurMessage
Malik Rann
Silence des Vampires
Silence des Vampires
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Malik Rann   Jeu 29 Juil - 20:46

Malik Rann

Age : 127 ans (apparence 27 ans)
Race : Loup-garou
Métier : Mercenaire
Nivo : 2

Description physique : (voir avatar)



Description morale : Malik est quelqu'un de fiable mais qui a beaucoup de mal à accorder sa confiance. Méfiant de nature, il a peu d'ami et de ce fait est peu sociable. Cependant, il n'est pas complètement refermer sur lui-même. Il lui arrive parfois d'aller vers les autres. Cela n'est pas toujours une grande réussite, mais lorsqu'il accorde sa confiance, il sera un ami fidèle et sur qui on peut compter quelque soit la situation. Il n'est pas doué pour communiquer avec les autres et s'énerve facilement lorsque les personnes ne comprennent pas ce qu'il veut faire ou dire. Humain, il combat l'animal en lui, mais son regard trahit constamment sa véritable nature. En loup, il essai tant bien que mal de ne blesser personne ou aussi peu que possible. Mais l'animal en lui le pousse à la sauvagerie pour se nourrir et assouvir son besoin de sang. Tourmenté par sa condition, il ne sait pas si il aime être un loup-garou ou non.

Armes :
- 2 longues dagues
- Loup : griffes et crocs

Aptitudes :
- Transformation en loup : Bonus (Prosp. 6, End. 5, F. 9), Malus (FM -8 et Int. -3)

Pouvoirs :
- Repérage
- Résistance
- Charme animal
- Grandpas
- Passage sans trace
- Soin léger

Liens :
- Valgore a tué le lycan qui l'a créé
- Très bien accepté par le peuple des vampires et était sous la protection de la famille Shangarn à l'époque
- Éprouve besoin de protéger Laenia depuis qu'il l'a sauvé de voleurs qui l'on attaqué dans la forêt, ce qui ne lui ressemble pas

Histoire :
L'histoire de Malik est des plus banales. Il est né dans une famille de marchands de tissus qui faisait du commerce avec la ville d'Ishina et Donnan. Il avait 2 frères et une soeur qu'il aimait beaucoup. Comme la plupart des frères et soeurs, il ne pouvait s'empêcher de provoquer ou répondre aux provocations de ses frères. Bien souvent s'en suivent une bagarre générale, mais bon, ça forge le caractère.
On peut dire que la vie de Malik était des plus simple et heureuse. Il allait bientôt se marier avec la fille d'un ami et partenaire commercial de son père et reprendre l'affaire familiale avec ses frères. Non, aucun nuage à l'horizon, ou presque.

Il partit chasser avec ses frères dans les bois de Pyni'm, non loin de la porte menant à Lougozia. Très peu de personne prenait cette porte, de peur de ne jamais revenir. Alors que la journée était déjà bien avancée, Malik repéra un cerf de belle taille. Ne résistant pas à ramener un tel trophée, il se mit en chasse et poursuivit l'animal qui déguerpit en vitesse. Une poursuite s'en suivit, mais Malik parvient à blesser mortellement l'animal qui s'effondra dans les feuilles mortes. Il descendit de cheval et s'approcha de son butin lorsqu'il entendit un grondement sourd et menaçant. Dégainant son dague, il regarda autour de lui avec beaucoup de prudence mais il ne fit rien. Restant sur ses gardes, il se rapprocha du cerf et regarda si il était bien mort. C'est ce moment que choisit la créature pour se montrer à lui. Malik vit alors un immense loup gris aux pattes blanches s'avancer vers lui. Son regard emplit de rage était fixé sur lui, tandis qu'un grondement menaçant sortait de sa gorge.

Il resta pétrifié sur place puis son instinct de survie prit le dessus et courut à toute vitesse pour échapper au grand loup gris. Le loup le poursuivit. Il rattrapa Malik en quelques minutes, lui donna un coup de patte dans les jambes et le fit tomber au sol. Sa proie à terre, il n'attendit pas que Malik se relève et planta ses crocs dans la jambe, goûtant ainsi à son sang. Malik hurla de douleur et donnait des coups de poings à l'animal pour le faire lâcher, mais sans grand succès. Cependant, le loup renonça à lui arracher la jambe et desserra ses mâchoires avant de se mettre à la hauteur du visage de Malik. Le loup lui lança un dernier regard et lança un long hurlement avant de s'enfuir. Cinq minutes plus tard, Malik fut rejoint par ses frères et le ramenèrent au domicile familiale. L'histoire de cette étrange chasse fit le tour de la ville en quelques jours seulement. Mais ce que l'histoire ne dit pas, ce sont les changements qu'éprouvait Malik. Ses sens s'étaient développé au point qu'il pouvait entendre battre le coeur de la servante lorsqu'elle étendait le linge à l'extérieur, alors que lui était à l'entrée de sa demeure. Ce qui lui posait le plus de problème était sa force qui avait considérablement augmenté et ses accès de rage. Il n'arrivait pas à bien gérer tous ça et se demandait ce qui lui arrivait. Se croyant devenir fou, il ne parla à personne de ses divers changements et tenta de s'adapter de son mieux.

Mais il ne s'attendait pas à ce qui se passa ce soir là. Alors qu'il était entrain de lire la lettre d'un ami à la lueur d'une bougie, il sentit que quelque chose d'étrange se passait en lui. Un picotement dérangeant parcourait tout son corps. En entendant le hurlement d'un loup, il releva instinctivement la tête dans sa direction et ses yeux se posèrent sur la lune à l'apogée de son cycle. C'est donc sous les rayons de la pleine lune que Malik effectua sa douloureuse et première transformation en loup. Une expérience atrocement douloureux qui marque à vie les esprits. Il sentit son corps se briser, s'écorcher, s'écarteler. Il se sentit grandir de plusieurs mètres et le plus terrifiant, plus vivant que jamais. Sa perception de son environnement était décuplé, allant d'entendre le son du vol d'une mouche à la vue d'une biche à plus de 2 lieux.
Soudain, la porte s'ouvrit laissant entre ses frères dans sa chambre, affolés par ses terribles cris. Ils stoppèrent net en voyant un gros loup gris ayant un cercle de poil noir autour de l'oeil gauche au milieu de la pièce. Malik était surprit de les voir à travers son nouveau regard et les trouva plutôt ... alléchant. Sans s'en apercevoir et perdant complètement le contrôle de son corps, il s'élança sur ses frères. Ses griffes et ses crocs déchiquetèrent et se reput des chairs fraternelles. Entendant les pas précipiter des voisins montant dans à l'étage, il fit demi-tour et sauta à travers la fenêtre en l'explosant et s'enfuit en direction de la forêt. Rapidement, il s'enfonça dans les profondeurs de la forêt, s'éloignant le plus possible du village. Il passa la nuit à la lueur des étoiles et sans voir âme qui vive.

Au petit matin, il fut réveillé par une délicieuse odeur de viande grillé. Tout près de lui se tenait un homme étrangement vêtu qui préparait le petit déjeuné. Lorsque celui-ci vit que Malik s'était réveillé, il lui proposa d'un geste de le rejoindre pour profiter du repas. Sentant son estomac se manifester, il se leva et vient prendre place près de lui.

- Je pense que tu te demande qui je suis et ce que je fais ici non ?

Malik ne répondit pas, jugeant que la réponse était assez évidente.

- Je sais qui tu es et ce que tu as fais hier soir. D'ailleurs, tu as mis tout le village en ébullition. Il faut dire que tu as fait un tel carnage que ça aurait été difficile de le dissimuler.

Les souvenirs de cette étrange soirée revenaient en mémoire de Malik, ce qui le fit blêmir. Il revit les corps mutilés, méconnaissables de ses frères; le plaisir qu'il avait prit à cette sauvagerie; le plaisir de sentir le vent sur son visage lors de sa fuite. C'est à cet instant qu'il prit conscience de toute l'horreur que ce qu'il a fait. L'homme s'approcha de lui et lui tendit un morceau de viande cuite en lui posant un main réconfortante sur son épaule.

- Ne te torture pas ainsi mon ami. Je suis aussi passé par là et je peux t'affirmer que tu n'aurai pu rien faire.

Malik releva soudainement la tête et prit la peine de dévisager son interlocuteur afin de ne pas l'oublier.

- Je m'appelle Jarek et comme toi, je suis un loup-garou.

Et, effectivement, il n'oublia jamais son créateur et maître. A partir de ce soir là, Jarek prit en charge son "éducation" en tant que loup-garou, l'instruisant de tous son savoir. Ils vécurent ainsi durant plus de 100 ans avant que Jarek meurt, tué par un guerrier aventureux. Le visage de cet homme est resté gravé dans son esprit et Malik se jura de venger son maître.

Après une retraite de plusieurs années, il voulut renouer avec la civilisation et rejoint la ville d'Ustagh. Il entendit l'appel de la reine et alla voir Dame Arianka qui l'envoya rejoindre Travignan et ses compagnons de route. Il accepta cette "mission" pour s'occuper mais également pour renouer avec son humanité, comme lui avait recommandé son maître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Arianka
Soupir des Nains
Soupir des Nains
avatar

Féminin Nombre de messages : 1593
Localisation : Au Palais de Kyrona
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Nom: Arianka
Espèce: loup garou
Métier: Alchimiste

MessageSujet: Re: Malik Rann   Mar 3 Aoû - 15:19

Bienvenu dans les mondes perdus

J'espère que tu te plaira parmi nous et que tu t'amusera bien.
En tout cas, ta fiche est validée et je m'occupe de faire ta fiche pour les dés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Malik Rann
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samia à l'hôpital {Guillaume, Malik, Ahmed ? Florent
» malik nassri
» malik nassri
» Zayn Malik | Frère, protecteur, doudou
» (M) ZAYN J. MALIK • Ne jamais confondre une ouverture d'esprit avec une fracture du crâne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes Perdus :: Vos personnages :: Fiches personnages Validées-
Sauter vers: